Sexualité, Sensualité, Intimité

La sexualité est un thème existentiel central. Comment parvenir à réaliser la vision de Carl Rogers, une vie pleine, sans que l’énergie sexuelle n’y ait contribué par son déploiement ?

Mais la sexualité est aussi un domaine sensible, fortement porteur de blessures et de tabous. Thème souvent souffrant ou limité, tant pour le client que pour le thérapeute, la sexualité appelle une attention particulière au cours de la thérapie. C’est pourtant un thème très peu théorisé dans l’Approche Centrée sur la Personne, alors qu’il est omniprésent en psychanalyse.

Objectifs

Ce séminaire est destiné à donner aux participants les outils nécessaires pour mieux comprendre et accompagner la sexualité.
Il vise notamment à :
– Partager un ensemble de repères théoriques tissé à partir des contributions de Rogers et de ses successeurs comme Brian Thorne ou Peter Schmid, mais aussi d’éléments issus de la sexologie ou d’autres approches thérapeutiques comme la Gestalt, qui s’intéressent de longue date à la question.
– Développer la congruence, l’accueil positif inconditionnel et l’empathie du thérapeute, dans l’espace spécifique de la sexualité.
– Conforter la stabilité et la sécurité assurées par le thérapeute – pour le client et pour lui-même – autour des questions de sexualité, d’érotisme et d’intimité.

Contenu

Tout en laissant l’espace ouvert aux demandes du groupe, les thèmes suivants seront abordés :
– Comment la sexualité s’inscrit-elle dans le processus d’une thérapie Centrée sur la Personne ?
– Les attitudes de Rogers : quels sont leurs apports spécifiques en matière de sexualité et leurs difficultés de mise en œuvre particulières dans ce domaine ?
– Quelles dynamiques entre sexualité et relation thérapeutique ? : qualité de présence du thérapeute et enjeux du langage particulier de la sexualité, de la génitalité, de la corporalité, de la libido ; cadre de l’espace thérapeutique, questions déontologiques et rôle de la supervision
– Mieux comprendre les douleurs et aléas du sexe : les dynamiques du désir et de l’orgasme, l’orientation sexuelle, les dysfonctions et les traumatismes sexuels, les addictions et les paraphilies
– Appréhender la richesse et la fonction de la dimension fantasmatique

Moyens pédagogiques

Le séminaire comportera des temps théoriques, expérientiels, des temps de partage et de réflexion sur la pratique professionnelle. Les aspect théoriques seront étayés par des exemples cliniques. L’expérientiel, dans le respect de la diversité du vécu de chacun, nous permettra d’inscrire cette réflexion dans notre parcours de vie et de travailler à l’élaboration des thérapeutes que nous sommes.
Dans notre perspective humaniste, nous chercherons à être plus pleinement centrés sur la Personne, jusque dans l’espace de la sexualité, sans zone aveugle ou déformée.

Public concerné

Cette formation s’adresse à des praticiens pour leur permettre d’améliorer leur prise en charge.

Intervenante

Cécile Nury Rabanit.
Psycho-praticienne certifiée dans l’Approche Centrée sur la Personne, titulaire du Certificat Européen de Psychothérapie.

Lieu : Dijon

Durée : 3 jours

Dates :   9 au 11 mars 2017