Liberté pour apprendre

Carl R. Rogers, fondateur de l’approche « centrée sur la personne », présente dans ce livre un exposé de sa conception pédagogique. Rogers est incontestablement un « anti-professeur » – au sens où certains psychiatres se réclament de l' »anti-psychiatrie ». Pour lui, l’enseignant ne doit pas être « un maître à penser » mais plutôt un « facilitateur d’apprentissage ». Il faut réformer l’institution scolaire pour qu’elle cesse d’être un cadre susceptible d’entraver l’individu et devienne au contraire un environnemnet qui mettrait l’élève au défi de s’inventer lui-même. Un classique unanimement salué depuis sa parution par l’ensemble de la communauté éducative.